En visite au musée de beaux-arts et d’arts décoratifs Jacquemart-André

Capture d’écran 2019-07-31 à 12.27.10

Photo du grand salon du musée Jacquemart André.

Ancien hôtel particulier, cette demeure a d’abord appartenu à un couple de grands bourgeois, puis est devenue un musée selon leurs souhaits, conservant minutieusement l’aménagement initial des lieux. Édouard André, alors héritier d’une des plus grandes fortunes du Second Empire, commanda les talents d’un architecte nommé Henri Parent qui conçut ce bel hôtel particulier en 1868, et qui servi d’abord grandement à des fêtes et réceptions. Le décor fut petit à petit agrémenté par l’importante collection de tableaux, sculptures, tapisseries et objets d’arts du XVIIIe siècle qu’entamait Édouard André à partir des années 1872. En 1881, lorsqu’il épousa Nélie Jacquemart, artiste peintre, celle-ci s’associa à ses projets de collectionneur en s’intéressant particulièrement à la peinture italienne, des primitifs XIVe siècle à la Renaissance, à tel point que le musée Jacquemart-Andre accueille aujourd’hui 124 œuvres sur les 137 tableaux italiens conservés à Paris.

  • Détail de l'escalier du jardin d'hiver du Musée Jacquemart-André. Photo Artoris Magazine
  • Détail d'un plafond, Musée Jacquemart-André. Photo Artoris Magazine

Terminez votre visite sur une note sucrée au café du Musée Jacquemart André !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.